clinique orthèses plantaires Maheux & Perreault - pied plat

Pied plat

Le pied plat présente une arche de pied faible ou inexistante. On le reconnaît par son empreinte au sol qui est beaucoup plus large que la normale. Plusieurs personnes ont les pieds plats mais n’ont pas de douleurs associées. Dans c’est cas il n’est pas nécessaire de les corriger au moyen d’orthèses. Par contre, on peut avoir un faux pied plat qui lui peut occassionner plusieurs maux tels que: des douleurs à l’arche des pieds, aux chevilles, aux genoux, aux hanche et au dos. Le faux pied plat versera beaucoup vers l’intérieur voir même jusqu’au décollement de l’arche externe du pied au sol.

Traitement : Le port d’orthèses plantaires permettra de maintenir le pied dans une bonne position et répartira uniformément l’appui sous le pied.

clinique orthèses plantaires Maheux & Perreault - pied creux

Pied creux

Le pied creux présente une arche de pied très accentuée. On le reconnaît par une empreinte qui ne montre pratiquement que le talon et l’avant-pied. On associe souvent à ce type de pied d’autres anomalies telles que les orteils en griffe et un désalignement de l’arrière-pied.

Traitement : Une orthèse plantaire aura pour but de vous redonner du confort en supportant vos arches de pied et ainsi réduire les zones d’hyperappuis plantaires. Le port d’orthèses permet également de prévenir les déformations et diminer les instabillitées musculaires au niveau du pied et de la cheville.

clinique orthèses plantaires Maheux & Perreault - fasciite plantaire

Fasciite plantaire

Blessure au pied causé par un étirement anormal du fascia plantaire(ligament qui soutient l’arche interne du pied). Cette affection se manifeste essentiellement par une douleur à l’arche et/ou au talon. En général, les premiers pas du matin sont les plus douloureux. L’inconfort au talon peut disparaître pour ensuite revenir après une activité physique.

Conséquence possible : Puisque le pied est constamment sollicité par la station debout et la marche, la douleur risque de persister si rien n’est fait pour corriger la situation.

Traitement : La médication et l’injection de cortisone peuvent soulager temporairement les symptômes de la fasciite plantaire mais le problème étant souvent d’ordre biomécanique il est important de faire vérifier vos pieds par un orthésiste. Une orthèse plantaire sur mesure pourrait être fait afin d’éliminer la douleur et éviter qu’elle ne revienne.

clinique orthèses plantaires Maheux & Perreault - épine de lenoire

Épine de Lenoir

C’est une petite excroissance osseuse qui se forme à l’endroit où le fascia plantaire rejoint l’os du talon(calcanéum). Cette excroissance se forme pour permettre au calcanéum de mieux résister à la tention exercé par le fascia plantaire. L’épine de Lenoir est une conséquence de la fasciite plantaire et peut être vu seulement au moyen d’une radiographie du talon. Dans des cas très rare, elle forme une excroissance osseuse assez grosse pour que l’on puisse la sentir sous la peau et ainsi causer une pression local. La douleur que l’on associe à l’épine est plutôt dû à l’inflammation du fascia. Lorsqu’elle est guérie, l’épine de Lenoir demeure mais elle ne provoque aucune douleur.

Traitement : L’orthèse plantaire reste le traitement le plus efficace car elle permet de bien supporter le pied et ainsi diminuer l’étirement fait au fascia plantaire.

metatarsalgie

Métatarsalgie

C’est une inflammation autour des os qui se trouvent à la plante du pied (têtes métatarsiennes). Il s’agit de douleurs semblables à des brûlures qui se manifestent lors de la marche et en station debout prolongée. La métatarsalgie peut survenir suite à un choc ou elle peut être dû à une anomalie de l’arche transverse du pied.

Traitement : La première chose à faire est de s’assurer de porter des chaussures adéquates. Les chaussures usées, avec un talon trop haut et très étroite sont à éviter. Pour éliminer les douleurs à l’avant-pied et optimiser votre confort, nous vous suggérons une orthèse plantaire moulée avec support métatarsien. Celle-ci permettra une bonne répartition des points de pressions et diminuera les tensions sous le pied.

clinique orthèses plantaires Maheux & Perreault - nevrome de morton

Névrome de Morton

C’est une douleur aigüe, comparable à une décharge électrique, qui se situe le plus souvent entre la 3ième et 4ième tête métatarsienne ou entre la 2ième et 3ième tête métatarsienne. Le névrome de Morton correspond à une compression d’un nerf plantaire entre les têtes métatarsiennes.

Traitement : On peut appliquer de la glace sur la zone douloureuse pour soulager l’inflammation et porter des chaussures adéquatent afin d’éviter de serrer le pied. Pour corriger le trouble en statique et éliminer la douleur, nous vous suggérons une orthèse plantaire moulée avec dôme métatarsien. Celle-ci agira sur l’avant-pied en dégageant la compression du nerf.

clinique orthèses plantaires Maheux & Perreault - hallux valgus

Hallux Valgus (oignon)

Il s’agit d’une déformation du gros orteil vers l’extérieur avec une proéminence de la tête du premier métatarse(oignon). L’hallux valgus se développe souvent grâce à la combinaison de deux facteur. L’hérédité et le port de souliers à talons hauts. Un pied plat pronateur peut contribuer accentuer la déformation.

Traitement : Avant que la déformation ne soit devenu irréversible, certianes mesures peuvent retarder l’évolution de l’hallux valgus. Premièrement, il faut éviter les souliers à talons hauts et pointus à l’avant. Ensuite, une orthèse plantaire moulée permettra de bien supporter l’arche et contrôler la pronation de l’avant-pied. Elle soulagera les douleurs d’élancements souvent ressenties au niveau de l’oignon.

clinique orthèses plantaires Maheux & Perreault - périostite tibiale

Périostite tibiale (shin split)

C’est une irritation inflammatoire de la membrane externe du tibia(périoste). La périostite est ressentie comme une douleur ou brûlure au niveau de l’os lors de la course à pied. La palpation reste douleureuse même après l’activité. La périostite tibiale semble étroitement liée à une pronation excessive du pied qui entraine une tension des muscles tibial antérieur et postérieur sur le périoste. Elle touche principalement les sportifs.

Traitement : Tout d’abord, nous conseillons le repos et l’application de glace directement sur la zone douloureuse. La prise d’anti-inflammatoires pourrait aider temporairement à soulager le mal. Enfin, l’orthèse plataire sera une solution de longue durée et préviendra le risque de se reblesser car elle permettra d’éliminer les facteurs déclenchants.